Un institut mental pour toutes genre de personnes souffrant de problèmes psychiques. NC-16 ans.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amelys Sovari

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 10/01/2015
Localisation : Loin.

MessageSujet: Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]   Dim 1 Mar - 21:47





Amelys était sortie.
Elle était d'humeur assez joyeuse, et était plutôt inspirée.
Armée de son bloc à dessin, ses pinceaux et ses pots d'aquarelle, la jeune fille allait sans doute passer tout l'après-midi à peindre.
Il faisait beau. Pas trop de nuages, un soleil éclatant, une légère brise qui faisait trembler les feuilles... Le temps idéal pour transformer cette grande cour en une oeuvre d'art.
Sans perdre plus de temps, elle sortit son matériel, s'installa dans un coin d'où l'on pouvait voir la cour d'un angle parfait. Elle sourit. Ahh, quelle belle journée. Vraiment. La seule chose qui manquait, c'était un peu de piquant. L'ambiance était trop calme, ici. Il ne se passait rien qui était susceptible d'éveiller son intérêt dans cet institution... Un peu de méchanceté gratuite, ça changerait peut-être quelque chose. Un truc bien violent, juste pour faire chier. Oh ouais, ce serait trop cool. Faire chier les gens sur un coup de tête. Amelys aimait bien ça.
Enfin bref. Là maintenant, elle voulait juste dessiner. La brune prit une feuille et commença directement à peindre, quelques touches de couleurs par-ci par-là. Ça ne ressemblait à rien, mais c'était normal. Elle prendrait son temps pour faire quelque chose de beau, même si ce serait un peu long  pour se mettre en forme.

Amelys n'avait aucune notion du temps, lorsqu'elle exerçait sa passion. Si on lui avait posé la question, elle aurait été incapable de dire depuis combien de temps elle avait commencé à dessiner cet endroit. Tout ce qu'elle pouvait dire... C'est qu'il avait bien avancé.
Il faisait un peu plus sombre qu'avant, mais elle resterait aussi longtemps qu'il ne fera pas nuit noire.

Se sentant un peu fatiguée, la jeune fille s'accorda une petite pause, méritée. Elle resta assise et ferma les yeux pendant quelques instants, profitant du silence et de la douce caresse du vent sur son visage. Oui, Amelys était une fille parfois odieuse, mais ça ne l'empêchait pas d'apprécier ces moments simples, qui étaient presque poétiques.




Dernière édition par Amelys Sovari le Dim 15 Mar - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline Patry

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 13/01/2015
Localisation : Par-ci par-là

MessageSujet: Re: Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]   Mer 4 Mar - 22:05


Comme à mon habitude, j'avais passé la plupart de ma journée dans ma chambre, enfermée afin de ne nuire à personne. 
Comme à mon habitude, j'étais allée manger aux heures où personnes ne venait dans le cantine. 
Comme à mon habitude, je me trouvais bien bête d'être la personne que je suis. 
Mais aujourd'hui, le soleil brillait dehors et j'étais d'une humeur plus joyeuse qu'habituellement. En fin d'après-midi, ce moment où le ciel prend une teinte rougeâtre, je pris la direction de la cours, un endroit apaisant dont j'aimais le calme. 
J'avais été devancée par la brune italienne aux doigts de fée dont l'art n'avait aucun secret. Mais Amelys n'était pas quelqu'un de très gentil. Elle s'amusait à me rabaisser et était tout sauf aimable. Je l'observais quelques minutes, elle souriait ce qui était assez remarquable venant d'elle. La jolie brune continuait de dessiner, n'ayant pas remarqué ma présence, je m'approchais d'elle avec un sourire au lèvres -je laisse toujours de côté les éléments nuisibles dans un coin de ma tête et me contente de ne voir que le positif.
Je m'accroupis en face d'elle et lui dit en langage des signes:

- Bonjour ! Tu devrais sourire plus souvent car ça te rend bien plus jolie. Que dessines-tu avec tant d’acharnement ?

Je la regardais droit dans les yeux, attendant sa réaction avec impatience.

_________________
La Mort vient sans crier gare, en un battement de cœur, et elle ne fait pas la difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelys Sovari

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 10/01/2015
Localisation : Loin.

MessageSujet: Re: Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]   Dim 15 Mar - 11:41






Une tâche rousse était apparue sur sa toile. Silencieuse, Laureline s'était incrustée dans son champ de vision, et se mit à lui ''parler''. Sauf qu'Amelys ne comprenait strictement rien la langue des signes, et en passant, elle trouvait ça vraiment ridicule. Elle soupira et arracha une feuille de son carnet pour lui tendre, avec un crayon.
En espérant que la rousse savait écrire. Bah, elle ne devait pas être idiote à ce point là...

Ha, Laureline... Elle était sourde, et était arrivée assez récemment. Amelys ne la connaissait pas du tout, elle venait juste la voir de temps en temps pour se moquer d'elle. C'était rigolo. Amelys prenait plaisir à voir jusqu'où elle pouvait aller avant que Laureline pète un câble.
L'artiste était consciente que, ''se moquer des handicapés, c'est mal voyons''. Vu le nombre de fois où on lui avait dit... Cependant, c'était justement ça qu'elle aimait. Les choses immorales et interdites, quoi de mieux pour tuer le temps? Sincèrement, elle savait qu'à force, ça allait mal finir. Mais que voulez-vous, elle ne pouvait s'en empêcher. Faire ce dont elle avait envie, tester de nouvelles choses, rire des réactions qu'elle provoquait... Tout cela permettait à Amelys de se divertir aux dépend des autres, mais rien n'importait plus pour elle que de se faire plaisir. Elle ne réfléchissait jamais aux conséquences de ses actes, vivant au moment présent pour en profiter un maximum, même si c'était horriblement égoïste.

Tout comme l'art, sa façon d'agir lui permettait de fuir la réalité. De fuir son passé et sa vie solitaire vide de sens. Elle rit intérieurement à cette idée. Elle n'avait pas le droit de se plaindre, tout était de sa faute. Ce sont ses actes qui l'ont menée à sa vie actuelle... Il était trop tard pour changer et réparer ses erreurs. Reste donc comme tu es Ame'. Reste donc la ridicule et odieuse personne que tu es...

Pendant ce temps, Laureline lui retendit la feuille.

- Bonjour ! Tu devrais sourire plus souvent car ça te rend bien plus jolie. Que dessines-tu avec tant d’acharnement ?

Ca l'étonnait de voir à quelle point cette fille restait sympathique après tout ce qu'Amelys lui avait fait.
Dans son extrême bonté, Amelys daigna de répondre à la demoiselle qui lui faisait face.

- Moi, sourire? Tu as du rêver. Les seuls que je fais sont cyniques. Et je dessine la cour, tu n'as qu'à regarder. Au passage, pousse-toi, tu gênes. J'arrive pas à voir le bâtiment là-bas.

Oui, tu gênes, petite tâche.
Bon en vrai, ses cheveux pourpres étaient magnifiques. Le soleil s'y reflétait, laissant apercevoir des mèches plus claires, et... Oh. Avant même de s'en rendre compte, elle avait commencé à intégrer Laureline au paysage. Ça donnait un charme irrésistible à ce tableau, une certaine ambiance mélancolique...
Amelys reprit la feuille qu'elle utilisait pour communiquer aussi vite qu'elle lui avait donné. Elle rajouta cette phrase, en totale contradiction avec ce qu'elle venait de dire. Mais ce n'était pas important, de toute façon, sa vie elle-même était une contradiction.

- Non, reste en fait. Si tu bouges, je te tue.

A présent, Amelys attendait sa réaction. Allait-elle se vexer et rester là? Partir? Ou continuer de jouer son modèle?
Si elle décidait de rester, c'était peut-être l'occasion de se connaître un peu plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laureline Patry

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 13/01/2015
Localisation : Par-ci par-là

MessageSujet: Re: Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]   Ven 15 Mai - 14:59


J'observais Amelys avec grand intérêt, elle était tellement imprévisible que s'en était déroutant. La brune ne faisait jamais rien pour aider les autres ce qui faisait d'elle mon exact opposé dans ce domaine. Mais elle était aussi mon opposée dans plein d'autres éléments.
C'était une expérience rare d'avoir un moment où je pouvais interagir avec elle sans être envoyée paître de manière tout à fait inconvenante. Je voulais en apprendre le maximum sur l'énigme qui pouvais rire du malheur des gens sans gêne qui se trouvait devant moi.

Amelys m'avait d'abord ordonnée de partir (je savais pertinemment qu'elle mentait en disant que tous ses sourires étaient cyniques, quelques secondes plus tôt, il était parfaitement sincère) puis menacé de me tuer si je bougeais. Elle avait vraiment un esprit de contradiction très développé.
Je décidais donc de rester, autant pour faire connaissance que pour voir son oeuvre terminé. Cette fille avait vraiment un don pour l’art mais elle le gâchait en se comportant de manière tout à fait détestable ce qui était bien dommage.

Les différentes nuances de l’aquarelle sur le carnet rendaient les teintes du monde extérieur tellement sans vie et ternes par rapport à la peinture d’Amelys. Elle m’avait progressivement intégrée au dessin, telle une flamme éblouissante de vie et brillant de mille feu près du soleil d’une couleur assortie à mes cheveux. Ceux-ci s'agitant progressivement au gré d’une brise de fin de journée.

La grande cours était vraiment un endroit où j’appréciais me reposer. Je pouvais m’emplir d’énergie dans le calme et la nature, un lieu serein et apaisant comme on n’en trouve nul part ailleurs.
Profitant qu’elle s'attelait à une partie du cadre dont je ne faisais pas partie, je lui demandai par écrit.

-Voudrais-tu que j'essaie de t’apprendre le langage des signes ? Ce n’est pas si compliqué que ça en à l’air et cela évitera que je doive te déranger à chaque fois que j’ai quelque chose à dire.

Je ne la regardais pas dans les yeux de peur que l’idée lui prenne de me les arracher. D’un côté, je la redoutais, elle m’en avait faire voir de toutes les couleurs à tel point que le tableau le plus coloré au monde paraîtrait ridicule face à ce qu’elle m’avait fait subir. Et encore j’étais certaine qu’elle pouvais faire pire.

_________________
La Mort vient sans crier gare, en un battement de cœur, et elle ne fait pas la difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelys Sovari

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 10/01/2015
Localisation : Loin.

MessageSujet: Re: Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]   Sam 16 Mai - 16:46



Son tableau avançait.

Il était presque fini, en fait. Laureline s'était parfaitement intégrée au paysage, le rendant unique. Amelys avait utilisé des couleurs éclatantes, qui redonnaient vie à cette cour si terne. En regardant son oeuvre, on pouvait alors remarquer la beauté cachée de cet endroit, l'artiste avait donné une nouvelle vision du lieu, une vision que personne à part elle n'avait pu voir. Et maintenant, ce tableau offrait cette vision à tous ceux qui voudraient bien le voir. La vision d'une artiste.

La présence de la rousse rendait parfaitement bien. Elle donnait cette chose qu'il manquait malheureusement à beaucoup de toiles: ce sentiment qui émane de l'oeuvre. Certaines oeuvres d'arts connues sont vides. Vides de sentiment. On ne ressent rien en les regardant. C'est beau, oui. Mais c'est seulement beau. N'importe qui qui regarderait cette toile-ci ressentirait de la mélancolie, grâce à l'association de l'air triste qu'elle avait donné à la rousse; ses cheveux flottants dans le vent; ainsi que le paysage éclatant, si beau, et en même temps si fragile: On avait l'impression que si l'on effleurait ce tableau, toute cette ambiance unique disparaîtrait.

Oui, Amelys était fière, et ne le cachait pas. Elle se demandait bien ce qu'elle pourrait faire de son oeuvre, mais ce dont elle était sûre, c'est qu'elle en tirerait un excellent prix.

Le temps avait malheureusement passé bien trop vite, et il commençait à faire sombre. L'après-midi touchait à sa fin.

Alors qu'elle avait presque fini, mettant la touche finale sur une partie d'un arbre, Laureline lui tendit un mot.

- Voudrais-tu que j'essaie de t’apprendre le langage des signes ? Ce n’est pas si compliqué que ça en à l’air et cela évitera que je doive te déranger à chaque fois que j’ai quelque chose à dire.


En temps normal, elle lui aurait sans doute rit au nez et l'aurait envoyée balader. Mais Laureline avait tout de même eut la gentillesse de lui servir de modèle pendant au moins une heure -elle n'avait pas vraiment la notion du temps- alors Amelys consentit à ne pas être désagréable. Et chose qu'elle ne voulait pas avouer, elle avait envie d'apprendre. Vraiment. Se faire des amis. Arrêter d'être si cruelle. Et... Pendant un instant, ce genre de pensée défila dans son esprit. Mais non, elle ne pouvait pas se le permettre. A l'instant où elle baissera sa garde et se laissera approcher... Elle va... Oh. Non. Non non. Ça n'arrivera pas, de toute façon. Inutile de penser à des choses qui n'ont aucune chance de se produire.

Elle arracha le papier et lui répondit.

- Si tu as du temps à perdre, pourquoi pas.

''Et tu ne me dérange pas que quand tu as des choses à me dire, rassure-toi. Ta simple présence me dérange'', ne put s'empêcher de penser Amelys. Elle la laissait lui apprendre à communiquer avec elle, d'accord. Mais qu'elle ne s'imagine pas pouvoir devenir son amie.

Amie...
Mais qu'est-ce qu'elle mourrait d'envie de voir ce que ça faisait, d'avoir des amis...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plus belles oeuvres sont celles que l'on peint avec le cœur ~ [Laureline - Amelys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» température compteur SELLE confort
» Belles formes - aujourd'hui j'ai vu ... réservé aux hommes
» selle western oui...mais...
» info sur moteur de femeture centralisé
» Les plus belles bleues sont noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Mental Institution :: Espace RP :: Extérieur de l'Institut :: La Grande Cours-
Sauter vers: